lundi 2 avril 2012

"Matched" d'Ally Condie


Résumé : Cassia a 17 ans et se rend à son "matching banquet", la cérémonie au court de laquelle la Société va lui affecter un conjoint, en fonction de leurs données respectives. Le hasard la lie à son meilleur ami, Xander. Ce choix les ravit tous les deux car la probabilité d'être affecté à quelqu'un de sa connaissance est quasi nul, d'autant plus que tous les deux se connaissent par coeur et sont plus qu'amis. Mais lorsque le lendemain, Cassia décide de regarder les informations concernant Xander sur la micro-puce qui lui a été remise lors du banquet, un autre visage apparaît puis diparaît. C'est celui de Ky, un adolescent un peu en retrait habitant leur quartier. Cassie ne s'était jamais vraiment intéressé à lui. Petit à petit, cette erreur quasi impossible dans une société aussi organisée va lui ouvrir les yeux sur tout le système. Pourquoi certains ne sont pas pas choisis pour être en couple ? Pourquoi les personnes âgées doivent-elles tous mourir à 80 ans ? Pourquoi n'a -t-on le droit de lire que 100 poèmes ? Et surtout, pourquoi n'a-t-on pas le droit de décider qui aimer ? La jeune fille, qui jusqu'alors menait son existence sans rien remettre en cause de la société dans laquelle elle vivait, va doucement mais sûrement essayer de reprendre son destin en main.

Avis : J'ai acheté ce livre il y a un moment avant de me décider à l'ouvrir (j'avais lu pas mal de critiques négatives sur la blogosphère), mais je ne regrette pas d'avoir enfin décidé de m'y intéresser. Il s'agit d'une lecture très agréable, très fluide, qui nous plonge comme toute dystopie dans un univers totalitaire. La société en elle-même est plutôt bien pensée. La culture se limite à 100 poèmes, 100 films et 100 chansons, les loisirs sont quasi inexistants ou tout du moins réduits à leur portion congrue. Les gens sont analysés et classés en différentes catégories qui leur permettront d'accéder à des emplois différents. Les repas sont portionnés et servis à domicile, l'école n'apprend pas à écrire mais à dactylographier. Et surtout, la Société se charge de vous trouver un conjoint le plus pertinent possile pour assurer la pérénité de votre couple. L'auteur décrit tout cela de façon très cohérente, avec certes des emprunts à de grands classiques de la dystopie, notamment "1984" et ses écrans dans chaque maison.
Beaucoup des critiques négatives que j'ai lues viennent du fait que les lecteurs avaient du mal à s'identifier à Cassie qu'ils jugeaient "cruche" pour ne pas réagir plus que ça. Mais c'est bien là tout le principe de la dystopie ! Les personnages sont conditionnés depuis leur plus jeune âge, pour eux cette façon de penser est normale. Je ne vois pas ce qui aurait poussé Cassie à réagir plus tôt. Au contraire, les changements dans son comportement sont très bien amenés puisqu'on voit que tout provient d'une erreur administrative.
La relation entre Cassie et Ky évolue lentement, ce qui est plutôt crédible et elle est décrite avec beaucoup de retenue, on n'est pas du tout dans la romance pour ado. Par contre, le triangle amoureux est à la mode en ce moment....
En résumé, une lecture très agréable, avec un univers dystopique très bien construit et une héroïne qui gagne en maturité au fil des pages.
Le tome 2, "Crossed" est sorti en novembre 2011 et le tome 3, "Reached", est prévu pour novembre 2012.

J'inscris cette lecture dans ma participation au challenge dystopique de Prune.


Speak, 366 p., 2010. Traduit en français aux éditions Gallimard jeunesse sous le titre "Promise".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire