dimanche 16 décembre 2012

"Neko land : une vie de chat au Japon" par Alexandre Bonnefoy et Delphine Vaufrey



Résumé : Un couple de dessinateurs professionnels / photographes amateurs, aAlex et Delfine, ont passé deux ans au Japon. Même s'ils travaillaient chacun à leurs diverses projets, ils en ont profité pour sillonner le pays en long et en large. Réalisant que le chat est omniprésent dans la culture japonaise (et dans les rues !), ils ont décidé de faire un livre de photos animalières. Neko, signifiant chat en japonais. Ce livre nous invite à suivre les déambulations de ce félin, des "neko-cafe" de Tokyo au port de pêche d'Okinawa. Chaque chapitre propose une petite introduction sur le contexte des prises de vue ainsi que quelques éclaircissements sur la présence des chats au Japon.
 
Avis : Il est des pépites qu'on découvre par hasard grâce à Internet. Il y a pratiquement 2 ans, je tombais sur le blog Issekinicho alors que je cherchais des recettes de maki. J'ai tout de suité été charmée par l'univers d'aAlex et Delfine, tout en humour, en photographies et en dessins affutés. Etant passionnée de culture japonaise, je me suis mise à suivre fidèlement leurs aventures et à me régaler à chaque nouveau billet.
Heureuse propriétaire d'un chat, je n'ai pas résisté quand ils ont sorti un livre de consacré à l'animal.
Les photos sont vraiment de très bonne qualité et la mise en page très belle, accompagnée de petites illustrations de Delfine.



 
 
Evidemment, impossible de leur rendre justice avec ces deux malheureux extraits ! 
On y voit du chat, du chat et encore du chat, mais pas seulement. En effet, à travers les images et les textes, nous découvrons certains aspects de la vie au Japon. Bien sûr, les célèbres neko-cafe (image) où moyennant une consommation et un droit d'entrée, les visiteurs peuvent passer du temps entourés de chats (certains immeubles refusent les animaux domestiques et bien souvent, les aponais manquent cruellement d'espace). Mais aussi les campements de SDF où malgré tout, une place est faite aux chats. Les différents petits sanctuaires où les habitués viennent brosser et nourrir les fauves. Et j'ai découvert l'île aux chats, Tashirojima, où vivent plus de 150 félins, guettant les pêcheurs au levé du jour pour grapiller quelques morceaux de poisson.
 
Je vous invite chaudement à découvrir leur blog, mais aussi à faire un tour du côté de leurs publications. Ils ont également édité un livre de photographies sur le ohanami (fleuraison des cerisiers).
Pour info, Delfine et aAlex sont rentrés depuis peu en France à l'expiration de leur deuxième visa.
 
 
 
Editions Issekinicho, 245 p., 2012. (28 €)
 


2 commentaires:

  1. Oh ! Ca aurait été le cadeau parfait pour mon conjoint... Mais je viens de lui acheter Un chat pour les Nuls !!! En tout cas, merci pour cette référence que je note avidement...

    RépondreSupprimer
  2. C'est effectivement une très bonne idée de cadeau ! Et je suis contente de voir qu'Hermux va mieux. :)

    RépondreSupprimer