samedi 1 juin 2013

"Jospéhine T3 : Joséphine change de camp" de Pénélope Bagieu




Résumé : Ca y est, Jospéhine s'est enfin trouvé un copain stable après de longues années d'errance et de solitude. Si Simon (c'est son nom) a l'air de prendre les choses comme elles viennent, notre ex-célibataire préférée  a du mal à perdre ses bonnes habitudes de stressée de l'existence. Alors quand ses amis et sa famille s'en mêlent, elle est tout simplement à deux doigts de l'implosion.
 
Avis : J'achète systématiquement tout ce que fait Pénélope Bagieu sans me poser de questions. Je trouve qu'elle a une esthétique charmante et pimpante. Il est rare que je n'ai pas le sourire en refermant une de ses bandes dessinées. Du positif, du joyeux et du positif encore. Même quand le sujet traité est un peu sombre (Cadavre exquis par exemple), elle arrive à insuffler un je ne sais quoi de joie de vivre.
L'aventure a commencé avec Ma vie est tout à fait fascinante et je la suis depuis (Pénélope, si tu lis ces lignes, surtout n'hésite pas à redonner vie à ton blog !). Ses histoires me parlent aussi parce qu'on est dans la même tranche d'âge...
La série des Joséphine ne fait pas exception. Elle incarne la trentenaire parisienne, active et cherchant l'amour, entourée d'une bande de copains fêtards toujours prêts à lui donner des conseils (plus ou moins avisés, bien sûr). Il s'agit d'une série que je qualifierais de "pour filles", contraiement à La page blanche ou Cadavre exquis déjà cité.
Ce qui me fait le plus rire, ce sont les planches concernant sa famille. J'adore sa soeur bourgeoise coincée du serre-tête avec ses gamins habillés chez Bonpoint.
Chaque page représente une mini-histoire, un instantané de la vie de Joséphine, qu'elle soit en soirée, au travail, à la salle de gym... Les illustrations sont très claires, bien délimitées et pleines couleurs vives.

 
J'aime le regard bourré d'humour sur notre société actuelle qui tente de nous formater : il faut avoir un conjoint et si possible s'être reproduit avant 30 ans sous peine d'être montré du doigt.
Je recommande, sans hésiter. D'autant plus que le format est plus qu'accessible (5,60 €). Les puristes de la BD franco-belge râleront sûrement en disant que ce n'est pas le format standard, mais à bas les grincheux !
A noter qu'une adaptation cinématographique est prévue pour juin, avec Marilou Berry dans le rôle titre.
 
Le livre de poche, collection Bulle en poche, 48 p., 2012.

2 commentaires:

  1. Cette série me fait rire et rencontre un beau succès chez les lycéens ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai offert à pas mal de copines et ça fait toujours mouche.

      Supprimer