samedi 28 mars 2015

Salon du livre de Paris 2015


Je suis allée pour la première fois cette année au salon du livre de Paris. Autant je suis une "habituée" du salon de Montreuil, autant celui-là, j'étais jusqu'à présent passée à côté. Des fois, il suffit d'un billet prem's et d'un jour de congé pour faire des trucs qui sortent de l'ordinaire.
J'avais repéré des éditeurs que je tenais absolument à voir, notamment Les Petits Platons dont je voulais découvir le catalogue "en vrai". Je m'étais bien sûr noté les Indés de l'Imaginaire, l'exposition pour les 50 ans de l'école des loisirs, etc.

J'ai commencé par le stand Bookeen qui est la marque qui commercialise ma liseuse parce que j'avais des questions à leur poser (et que j'ai eu une entrée gratuite grâce à eux !). J'ai discuté un bon moment et j'en ai profité pour tester les derniers modèles, même si ma Cybook Odyssey me convient parfaitement.
J'ai fait un détour du côté de AudioLib, histoire d'écouter quelques extraits de romans lus par des acteurs et de voit comment ça fonctionne (coût, format audio, durée des plages, etc). Tout le monde sur le stand était très sympa et disponible.
Petit détour sur le très beau stand des éditions Lumen qui font parler d'elles sur la blogosphère avec des campagnes assez "agressives" (j'ai l'impression que la moitié des blogueurs ont reçu un de leurs romans !). Je ne me suis pas laissée tenter mais la très bonne idée qu'ils ont eu, c'est de donner des extraits gratuits. Du coup, j'hésite un peu pour The Book of Ivy. A suivre !

J'ai failli me perdre 15 fois avant de mettre la main sur un plan, je suis passée des dizaines de fois devant un stand en cherchant un éditeur avant de comprendre qu'il y avait plusieurs éditeurs regroupés sur ce même stand, je suis tombée par hasard sur les dédicaces d'Amélie Nothomb et Bernard Werber (c'est facile, suivez les caméras et la foule !), j'ai assisté à l'allocution de la Ministre Fleur Pellerin sur le droit d'auteur. 

Bref, un après-midi bien rempli. Je n'ai pas forcément eu le temps de bien discuter sur tous les stands et c'est bien dommage. Je ne suis pas trop branchée dédicace, en revanche, j'aime bien échanger avec les exposants. A refaire !
J'ai été plus que raisonnable dans mes achats... J'y allais surtout pour en prendre plein les yeux.
J'ai déjà commencé Rue Farfadet qui me plaît beaucoup. L'année prochaine, j'essaie de convaincre des copains-copines, en groupe ça doit être encore plus sympa.

4 commentaires:

  1. Une chouette journée que tu nous fais partager. J'espère y aller un jour. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impossible que ça ne te plaise pas. ;) Mais à mon avis, gare à la foule du week-end...

      Supprimer
  2. Je suis jalouseeee mais je suis contente pour toi :) Je rêve d'y aller, mais c'est loin de chez moi! Je suis assez d'accord sur ce que tu dis sur certaines campagnes de com assez "agressives", parce que du coup, on retrouve ces livres partout sur la blogo (c'est le but on est d'accord) mais personnellement, des fois ça me fatigue de voir toujours la même chose^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'a pas de miracle : billets prem's à 50€ l'aller-retour + famille sur Paris pour m'héberger + grands-parents qui jouent les baby-sitters = opportunité top ! On se filera rencard pour la prochaine édition. ;)

      Supprimer