dimanche 15 septembre 2019

"Watership Down" de Richard Adams



Résumé : Frith est un lapin clairvoyant qui un jour a le pressentiment qu'un grand malheur va s'abattre sur lui et son clan. Mais seul son ami Hazel le croit. Ils arrivent à convaincre un petit groupe de leurs congénères et avec eux ils partent à la recherche d'un endroit où s'installer et enfin vivre en paix. Le chemin sera semé d'embûches et de rencontres improbables qui les changeront à jamais.

Pourquoi ce livre : découvert chez Soukee, son billet m'avait donné très envie de le lire.

Avis : Je n'aurais jamais cru qu'une histoire de lapins puisse me faire vivre autant d'émotions ! Je me suis prise d'affection pour cette petite bandes de poilus : Hazel, Frith, Silver, Bigwig, Strawberry, Dandelion, Clover et tous les autres m'ont fait passer un très chouette moment de lecture dans la campagne anglaise.

samedi 7 septembre 2019

"Paris est à nous" de Jojo Moyes






Résumé : Nell doit passer un week-end en amoureux à Paris mais son copain n'est pas là pour prendre l'Eurostar. Sam a des rendez-vous d'affaire importants mais une femme se trompe de sac à la salle de sport et emporte ses affaires. Beth se retrouve assise à côté d'un ancien amant lors d'une soirée. La bijouterie où travaille Alice est victime d'un hold up. Chrissie doit faire les dernières courses pour Noël. Quelques instantanés dans la vie de femmes qui à un moment, doivent prendre une décision qui va tout changer pour elles.

Pourquoi ce livre : j'avais énormément apprécié Me before you et j'avais envie de découvrir un autre titre de l'auteur.

Avis : Voici une lecture parfaite pour se détendre. Je venais de finir Aquarium de David Vann, j'avais donc besoin de quelque chose de plus léger et ce recueil de nouvelles a parfaitement fait l'affaire.
La 1ère est presque un roman, avec ses 180 pages, les autres sont plus courtes.
Toutes mettent en scène des femmes à un moment de leur existence où elles se sentent fragiles. Fragiles dans leur tête, fragiles dans leur couple. Un petit coup de pouce du destin va les faire avancer.
Il est question de courage, d'envies personnelles, de mariage, d'amitié, de confiance en soi. Les relations hommes-femmes sont bien décortiquées à travers une multitude de situations.
Le ton reste léger, les pages s'enchaînent sans problème, même si le message de fond reste sérieux : ne jamais oublier d'être soi-même.
Je sais que je lirai d'autres titres de Jojo Moyes, car j'aime sa plume et les émotions qu'elle transmet.
NB : Le titre français ne reflète pas le contenu de la 1ère histoire puisque Nell s'y rend bien seule... 

Penguin, 2016, 335 p.

vendredi 30 août 2019

"Eloge de l'amitié. Ombre de la trahison" de Tahar Ben Jelloun

 
Résumé : Tahar Ben Jelloun, écrivain marocain né en 1944, a reçu le Prix Goncourt en 1987 et a été en lice pour le Prix Nobel de littérature. Dans cet essai, il revient sur ses amitiés, passées et présentes et nous explique ce qui pour lui caractérise un ami et ce qu'il recherche dans ses relations. La dernière partie, plus courte, aborde le sujet de la trahison.

Pourquoi ce livre : pour le thème du mois d'août du Challenge des 12 thèmes : « Petit, tout petit bikini » → ce mois-ci, nous lirons un petit livre, de moins de 200 pages. Ce qui tombait fort bien car ce livre attendait patiemment son tour sur mes étagères depuis plusieurs années.

Avis : Ce livre est arrivé chez moi lorsqu'une collègue a ramené toutes les lectures scolaires de ses enfants pour les donner. Celui-ci en faisait partie et a attisé ma curiosité. 

samedi 17 août 2019

"Snobs" de Julian Fellowes



Résumé : Edith Lavery est une charmante standardiste dans une agence immobilière de Chelsea. Sa mère l'a élevée comme si elle appartenait à l'aristocratie, inculquant ainsi à sa fille l'envie d'avoir toujours plus. Le destin de la jeune femme change du tout au coup quand le célibataire le plus en vue, Charles, Comte de Broughton, tombe amoureux d'elle. La voilà propulsée dans le monde qu'elle a toujours rêvé d'intégrer. Mais sera-t-elle se fondre parmi ces "élus" ? L'accepteront-ils ? Et surtout, à quel prix ?

Pourquoi ce livre : trouvaille de boîte à livres en plein Mois Anglais, c'était la lecture parfaite !

Avis : Si ce n'était cette découverte fortuite, je n'aurais pas lu ce roman de Fellowes, ayant plutôt repéré Belgravia lors de sa sortie. Je suis cependant ravie d'avoir commencé par celui-ci. Sous couvert d'une histoire a priori simpliste, l'auteur brosse une satire féroce de l'aristocratie britannique et de tous ceux qui gravitent autour sans jamais pouvoir en faire partie.

vendredi 9 août 2019

"La prisonnière du temps" de Kate Morton



Résumé : Elodie Winslow, jeune archiviste londonienne fiancée à un golden-boy ennuyeux, découvre dans une vieille sacoche deux objets sans lien apparent : le portrait sépia d'une femme à la beauté saisissante, en tenue victorienne, et un cahier de croquis contenant le dessin d'une demeure au bord de l'eau. Pourquoi cet endroit lui semble-t-il si familier ? Et si l'enquête d'Elodie l'aidait à percer le mystère de ses origines ? (4ème de couverture)

Pourquoi ce livre : à force de le voir partout dans la presse et sur les blogs / Insta des participants au Mois Anglais, j'ai fini par l'emprunter à la bibliothèque.

Avis : C'est le 1er ouvrage de Kate Morton que je lis, je n'ai donc pas de point de comparaison.
Malgré les quelques 615 pages, l'écriture simple et fluide m'a fait enchaîner les pages sans que trop de longueurs ne se fassent sentir.